Un grand témoin pour le dernier combat : Hugo Dupont

Un grand témoin pour le dernier combat : Hugo Dupont

Le 12 novembre prochain, les équipes de l’Université Pierre-Mendès France et de l’Université Joseph Fourier (ASU Grenoble) s’affronteront pour ce qui pourrait être leur dernier derby. Nous avons décidé d’aborder cette rencontre en compagnie d’un désormais ex-universitaire, Hugo Dupont, passé par le FC Grenoble, Romans et désormais à l’US Bressane, qui présente la particularité d’avoir évolué dans les deux équipes et d’avoir remporté un titre de champion de France N2 sous les deux maillots !

Bénéficiez de bons plans ski et de réductions sur vos forfaits grâce à Campus-Sports

La fac, c’est désormais fini pour Hugo. « Il ne faut jamais dire jamais, on ne sait pas ce qui peut se passer dans quelques années (rires)… Mais oui j’ai enfin validé mon mémoire (masters Stratégie économiques du sport et tourisme) en septembre ! »

Ce qui ne l’empêche pas d’avoir un regard avisé et de parler avec passion du rugby universitaire. « C’est beaucoup de bons souvenirs… Si je devais en sélectionner ça serait bien sûr les deux titres de N2, le premier j’avais 18 ans, c’était ma première année à l’Université, donc c’est forcément spécial ; le 2ème c’était il y a deux ans, cette fois-ci avec l’UMPF, après une finale 100% grenobloise. »

L’ailier, qui évolue désormais à l’US Bressane, pointe également la notion de plaisir. « C’est déjà le cas en club, mais ça l’était encore plus quand je jouais en Universitaire. Il y a moins de pression du résultat. Le jeudi après-midi c’était vraiment un moment qu’on abordait en sachant qu’on allait s’amuser. »

Et la notion de derby dans tous ça ? « Justement, je ne pense pas que pour les joueurs cet aspect là soit important. D’autant qu’ils sont nombreux à évoluer ensemble en club. Bien sûr on reste des compétiteurs et on se chambre un peu avant et après mais il n’y pas de côté agressif sur le terrain. Pour bien les connaître je dirais que cet aspect de derby existe surtout pour les directeurs de fac (rires). »
Si Hugo ne veut pas se mouiller sur un prono – « je ne connais plus les joueurs, c’est difficile d’en parler », il évoque pour conclure un espoir et un regret. « J’ai toujours regretté qu’on ait pas pu faire une équipe commune… Là je pense que ça peut être l’occasion de faire vraiment une grosse formation, qui pourra aller chercher le titre élite. C’est tout ce que je leur souhaite en tout cas ! »

Nous on va se mouiller et prendre le pari que le grand vainqueur du « dernier derby » sera… le rugby U ! Les acteurs de ce dernier combat vous attendent nombreux ce jeudi 12 novembre au terrain rugby du campus, rue des résidences, à proximité de l’arrêt de tram Condillac.

Dernier Combat

  1. […] j’avais quand même des joueurs bien expérimentés comme Geoffrey Nouhaillaguet ou Hugo Dupont. » Capitaine lors de la victoire à Lyon, il pense que l’équipe a les moyens de viser haut […]

Laissez un commentaire